Mairie de Pexiora Site officiel de la commune

Le Conseil Municipal des Enfants (CME)

Le Conseil Municipal des Enfants assume ses engagements

La création du Conseil  Municipal des Enfants de Pexiora date d’octobre 2014.  La mise en place et le fonctionnement de cette instance participative sont placés sous la responsabilité de la municipalité en lien étroit avec la communauté éducative de l’école.

Quels sont les objectifs du CME ?

Il permet de découvrir concrètement l’exercice de la démocratie, d’exercer ses droits, de prendre conscience de ses responsabilités et de ses devoirs.

C’est aussi un moyen pour les enfants de pouvoir s’exprimer, de participer à la vie de la commune, de faire des propositions suivies de réalisations pour améliorer la vie des Pexioranais.

Principales actions menées lors des mandatures précédentes :

  • Participation aux cérémonies du 8 Mai, du 11 novembre, et aux vœux de la municipalité
  • Animation d’un stand au Téléthon
  • Distribution des colis de Noël aux séniors
  • Fleurissement de l’école
  • Présence à des conseils municipaux des aînés
  • « Après-midi sensibilisation » destiné à tous les élèves de l’école (prévention routière, dangers domestiques et Internet, Respecter-Aimer-Sauvegarder les animaux)
  • Suggestion de la création d’une aire de jeux qui s’est réalisée et qui connaît une franche fréquentation
  • Dénomination de la « Place Occitane » après vote

Concrétisation des thèmes de réflexion à travers

  • des concours :
    • Covaldem11
    • Escapades Hongroises
  • des sorties culturelles et sportives :
    • à Limoux (serres municipales, musée Petiet)
    • à Carcassonne (Covaldem11, Cité, Lac de La Cavayère)
    • à Bram (Etangs d’Occitanie, musée d’Eburomagus)
    • à Montréal (circuit « chasse aux trésors »)
    • à Toulouse (muséum d’Histoire Naturelle, cité de l’espace)
    • à Laurabuc, la Matarelle (ferme pédagogique)
  • des animations :
    • Le mieux manger (sensibilisation)
    • Exposition “La grande guerre”

Le CME an V

Jeudi 18 octobre 2018, Serge Cazenave, entouré de membres du Conseil, de Sylvain Rouger, directeur de l'école, de Pascale Guirao et Blaise Galtier, enseignants, a accueilli les jeunes élus, dans la salle de la mairie, 5 titulaires et une suppléante de CM1, Gustin DELBOURG, Maylis LE VERGE, Margaux GAY, Barbara HIBLOT, Naomi MIRABELLS, Chloé VENON, ainsi que 5 CM2 déjà en place depuis l'an dernier, Poerani KAPUSCINSKI, Maëly NAVARRO, Lana RANSON, Dina ADEL et Léna MORENO-BOUAMAMA.

            Le maire, ceint de son écharpe tricolore pour donner la solennité convenant à l'importance de l'engagement pris par les jeunes conseillers, procéda à leur installation. La coordinatrice, Pierrette Pelletier, a mis en lumière l'étroite collaboration entre l'équipe enseignante et la municipalité qui favorise une telle formation citoyenne et pédagogique axée sur le civisme, l'écologie et la solidarité ; elle remercia tous ceux qui permettent de mener à bien cette expérience.

            Sans nul doute, les actions à venir permettront de conjuguer une nouvelle fois tous les efforts pour consolider ce mieux vivre ensemble auquel notre cité demeure tant attachée.

            Certes, Il est à noter que les autres élèves qui ont brigué sans succès ce mandat au CME seront d'une aide précieuse auprès de leurs camarades élus ; ils se verront décerner un diplôme de participation citoyenne.

            La cérémonie empreinte d'émotion et de dignité, avec distribution d'un certificat de mandat, s'est clôturée par un goûter fort apprécié.

            Ensuite, autour de Françoise Rode et de Muriel Robidou, deux des animatrices (Corinne Sallier et Annelise Bessens,  n'ayant pu se libérer), les enfants, en réunion plénière, ont été invités à répondre à un questionnaire simplifié dit de Proust, puis à commencer à préparer la centenaire de la fin de la première guerre mondiale, en prenant connaissance de  mots d'enfants et de lettres de Poilus.

            On se sépara donc, après s'être donné rendez-vous en novembre pour la Commémoration,  premier jalon de cette nouvelle mandature.


Les groupes

groupes-cmeProchaines réunions :

  • Vendredi 9 novembre de 16h à 17h
  • Mercredi 14 novembre de 18h à 19h

Le réunions

Compte rendu de la réunion plénière du 22 janvier 2018

Compte rendu de la réunion du 12 mars 2018

Compte rendu de la réunion du Groupe I – avril 2018

Compte rendu des réunions du 18 juin 2018


Les activités

Le C.M.E. à la ferme (07 juillet 2018)

matarelle-2018C'est sous un soleil de plomb que des jeunes du C.M.E. et toutes leurs animatrices ont pris le départ en présence de monsieur le Maire pour leur escapade estivale.

Arrivés à la ferme pédagogique de la Matarelle, ils firent une visite commentée par madame Daguzan : chèvres, boucs cochons, lama, ânes, chevaux entre  autres furent alimentés à l'aide de croûtons de pain généreusement distribués par les petites mains. Après une halte dans la « chaumière », Monsieur Daguzan prit la relève et les participants, installés sous les ombrages, purent bénéficier des deux ateliers qu'ils avaient choisis par avance. Tout d'abord ce fut l'observation des céréales, blé dur et blé tendre, grains de seigle, pois, haricots,  maïs…, et des différentes étapes jalonnant l'évolution du champ à l'assiette. Ensuite Maya l'abeille s'invita autour des tables : le fonctionnement de la ruche avec le rôle majeur de la reine, des ouvrières et des soldats fut abordé. L'heure du goûter sonna et chacun put déguster du miel « fait-maison » accompagné de tranches de pain ; celui qui était élaboré  avec du maïs connut un grand succès. Boissons, biscuits et glaces complétèrent ces agapes. Les jeux en plein air furent pris d'assaut, mais il fallut repartir… !

En somme une nouvelle sortie appréciée par petits et grands, qui a su allier sport et culture ; en outre, elle a encore plus resserré les liens d'amitié qui se sont tissés au fil des mois entre tous les élus.


Communiqué rédigé et lu par les jeunes élus lors de la séance du Conseil Municipal du 5 juillet

Notre conseil est composé de 5 filles et de 5 garçons depuis le déménagement d'Angélina Ravaille. Annelise et Françoise animent le groupe Ecologie ; Muriel et Corinne le groupe Civisme et Solidarité.

Nous sommes tous satisfaits d'avoir été élus et de participer à de nombreuses actions ou manifestations comme notre association aux vœux de la municipalité, les commémorations du 11 novembre et du 8 mai, notre implication lors de l'enquête réalisée par l'U.N.I.C.E.F. dans le cadre des Droits de l'enfant.

Nous sommes nombreux à avoir apprécié la distribution des colis de Noël aux séniors, entourés de conseillers adultes ; nous avons essayé de leur offrir en plus des corbeilles et de la carte de vœux notre gentillesse.

La sortie à Toulouse au Museum d'Histoire Naturelle nous a permis de mieux faire connaissance avec les animaux préhistoriques, les rapaces, les animaux minéralisés, les plantes du jardin botanique.

Grâce à l'opération Ecole Fleurie, nous avons pu aller choisir dans une immense serre qui abrite un grand nombre de variétés de fleurs multicolores. Nous avons choisi un lot de géraniums que nous avons plantés et qui ornent les rebords des fenêtres de notre école. Avec l'ALAE nous participons à l'arrosage.

Enfin, j'ai adoré l'après-midi  du 26 mai Sensibilisation « Le Mieux Manger », nous étions responsables d'un stand. C'était génial !

Nous aimons les goûters et surtout tirer les rois ; les galettes étaient délicieuses.

J'ai réalisé avec des camarades un panneau avec les différents souhaits des élèves, nous vous en reparlerons avec nos animatrices.

Samedi, la majorité d'entre nous se rendra en vélo à La Matarelle ; nous bénéficierons de deux ateliers pédagogiques :

  • L'abeille ; de la ruche au miel
  • La plante : du champ à l'assiette

Et pour clôturer notre CME an IV nous irons, au mois de septembre, à la Cité de l'Espace.

Nous vous remercions pour votre invitation aujourd'hui, nous savons que les radars pédagogiques ont été commandés et nous attendons avec impatience la création du mini-stade.


Après midi sensibilisation : Mieux Manger (26 mai 2018)

Les jeunes du C.M.E. IV avaient donné rendez-vous à  leurs camarades des classes de CP au CM2, samedi dernier, dans la salle des Fêtes, pour les sensibiliser au « Mieux Manger ». Maëly, Poerani, Léna, Lucas, Mattéo, Flavio, Mario, Timéo étaient accompagnés dans leur démarche par les élues adultes, Annelise, Corinne, Françoise, Muriel et Pierrette.

Une quarantaine d'enfants ont ainsi bénéficié d'ateliers ludiques dirigés par les conseillers. Les  visiteurs ont pu tester leurs connaissances en répondant sur ordinateur à un quizz « Diététique ou pas diététique », et à un autre « Alimentation équilibrée ».  Caroline Rey, enseignante des C.P.  a mis à leur disposition tous les supports  nécessaires  pour solliciter leurs sens et leur mémoire.

L'atelier « Arcimboldo » a connu un franc succès : à la manière du peintre, chaque participant était invité à créer un visage composé d'images de  fruits et légumes. Par ailleurs les jeunes ont apprécié le stand de lecture animé par Christine Corominas, une responsable du réseau de  lecture publique de notre communauté des communes. Elisa Duarte de la C.P.A.M.  a attiré l'attention des enfants et des parents autour du thème « Alimentation et hygiène buco-dentaire » en prodiguant force conseils et en distribuant divers produits. Un diaporama a été projeté sur écran : une diététicienne avait répondu aux questions préparées par le C.M.E.  Enfin grands et petits ont pu calculer leur indice de masse corporelle. A l'issue de ces activités, chacun a eu la satisfaction de recevoir un diplôme de participation.

mieuxmangerbis

Après la prise de parole de monsieur le Maire soulignant l'intérêt de cette manifestation annuelle et celle de son adjointe qui n'a pas manqué de remercier tous ceux qui se sont investis pour la réussite de cet après-midi festif,  un goûter a mis un terme à cette quatrième édition. Une fois de plus, cette action est un témoignage des liens tissés entre la mairie et l'école puisque la directrice, madame Ciprian, et son équipe enseignante avaient fourni  le matériel pédagogique et informatique. Les idées germent pour le thème qui sera choisi pour 2019. Le dynamisme et l'engagement des jeunes conseillers qui s'impliquent toujours avec le même enthousiasme et la même détermination au service de la commune  n'est plus à démontrer.


Le C.M.E. à la cité de l’espace (8 septembre 2018)

citespacecmeÇa plane pour le C.M.E.

Pour leur dernière sortie, les élus du C.M.E., accompagnés de leurs animatrices, Annelise, Corinne, Françoise, Muriel et Pierrette, se sont élancés vers la Cité de l'Espace sise à Toulouse. Dès leur arrivée, ils ont été pris en charge par leur guide, Raphaël, qui les dirigea vers l'Allée de l'Infini où ils purent apprécier les dimensions vertigineuses de l'atmosphère ; puis ce fut la découverte du système solaire, d'Ariane 5 – grandeur nature- et la montée dans la capsule Soyouz.

Après le pique-nique, parmi les expositions celle qui canalisa  le plus les regards fut le pôle météo où chacun s'essaya à présenter le bulletin météo comme à la télévision et s'est vu offrir la possibilité de connaître le temps qu'il faisait le jour de sa naissance, avec envoi par mail en guise de certificat. Une autre suscita un vif intérêt : à l'Astralia, l'Imax 2D  permit de revivre l'expérience extraordinaire de Thomas Pesquet à bord de l'ISS. L'après-midi se termina au Planétarium où furent admirées les merveilleuses aurores polaires puis la voûte céleste constellée de ces étoiles qui ont généré maintes légendes.

Découvrir, s'étonner, comprendre : l'objectif était atteint. Une journée par ailleurs placée sous le signe du soleil et de l'amitié marquée au coin de la réussite.


Le centenaire de l’armistice de la guerre 1914-1918 – 11 novembre 2018

MON PAPA EN GUERRE

Lettres de poilus, mots d’enfants, lus par les membres du CME lors de la cérémonie de mise en lumière du monument aux morts.

veillee-centenaire-14-18

Ne vous inquiétez pas, ma chère maman …
Ne seriez-vous pas fière d’avoir dix fils à la guerre ! Et quand bien même il en resterait quelques-uns ! Quelle consolation pour vous et pour ceux qui resteraient de penser que ceux qui ne sont pas revenus sont morts glorieusement et en faisant leur devoir !
De Joseph de Lonqevialle à sa mère, août 1914

Embrasse bien mes chers Petits que j’aime tant et tant, cause-leur tout de même un peu de moi, il ne faut pas qu’ils oublient Papa.
De Marin Guillaumont à sa femme Marguerite, 15 décembre 1914

Mon cher papa,
Je n’ai pas de devoirs ni de leçons aujourd’hui et en profite pour t’envoyer ce petit mot. Mon tonton Alphonse m’a envoyé cette carte pour que je te l’envoie. C’est une grande de la classe à Yvonne qui nous a fait l’école car Mme Labé avait son mari en permission et elle a été se promener. Mon cher papa je vais tâcher de m’appliquer pour devenir la première. Nous sommes toujours en bonne santé. Nous t’embrassons tous bien affectueusement. Ta petite fille qui t’aime. Madeleine
De Madeleine à son père, lundi 3 janvier 1915

Où sont les bonnes randonnées du dimanche en auto ? Où sont-elles ? Quand reviendront-elles ? Étais-je pourtant assez heureux de partir le samedi avec tout mon monde, petits et grands ? Heureux jours de joies familiales ! Sacrifices tous ceux-là, ajoutés à tant d’autres.
D’Alexandre Louis Jacqueau à son épouse, mai 1915

Le courrier du soir a apporté avec la tienne, les lettres de Paulette et des enfants, ainsi que leurs deux images. J’ai sangloté.
Alexandre

À mon petit Armand
Tu es encore bien jeune et ne peux comprendre ce qui se passe en ce moment: la guerre, ses horreurs, ses souffrances. Cette carte sera un souvenir de ton père, et il souhaite qu’à l’avenir les hommes soient meilleurs, et que semblable chose ne retourne arriver. Que jamais tu n’aies besoin, et sois forcé, de mener la vie que je subis en ce moment en compagnie de beaucoup de papas qui ont laissé, comme moi, de petits anges chez eux[…]
Rappelle-toi aussi que le vrai bonheur ne se trouve pas dans la richesse et les honneurs, mais dans le devoir vaillamment accompli, ainsi que les bonnes actions.[…]
J’espère n’avoir pas à rougir de toi car je sens que tu suivras le chemin de l’honneur.
En attendant de pouvoir te choyer et caresser, je te fais, mon petit fanfan, de grosses bises.
Joseph Thomas
De Joseph Thomas à son fils  Armand, 5 août 1915

Mon petit papa,
Pendant toute l’année j’ai été bien sage alors je crois que le petit Père Noël viendra remplir mes sabots, et ne pas t’oublier non plus. Sur mon dernier cahier la maîtresse a mis « Geneviève est une bonne petite élève ».
Ta petite Vévette qui t’embrasse
De Geneviève de Gieysz à son père Alexandre, 13 décembre 1916

Mon cher papa,
C’est avec plaisir de voir la nouvelle année arriver pour venir te souhaiter mes meilleurs vœux de bonne et heureuse année ainsi qu’une parfaite santé et une bonne chance afin de revenir cette année avec nous pour toujours et voir la fin de cette guerre cette année. Maintenant je vais te dire que j’ai labouré un jour dans les terres noires mais maintenant le Brabant est dans l’eau on ne voit plus qu’une épaule et je vois que je ne suis pas prête de labourer maintenant. Mes poulains ne sont pas foulés pour le moment mais de ce temps-là on va au bois dans la forêt et on a été en chercher une charretée avec Robin. Enfin mon cher papa je ne t’en mets pas plus long car la carte n’est pas grande.
De Georgette à son père, 28 décembre 1916

28 septembre 1917
Mon chéri, je pars aux tranchées ce soir. Embrasse bien la maman pour moi. Ton papa qui t'aime et pense à toi,
Louis Guéno
Lettre de Louis Guéno à son fils Pierre qui a trois ans et ne sait toujours pas lire… !

Mon petit papa,
Je te souhaite une bonne année, c’est pour que tu reviennes bien vite. Je suis bien contente de t’écrire ces deux mots, car cette année sera l’année du bonheur. J’espère que 1918 amènera ton retour.
Geneviève et Madeleine
De Madeleine et Geneviève de Gieysz à leur père Alexandre, 12 décembre 1917

centenaire-14-18Mon père nous causa un dernier moment avant son départ, nous recommandant beaucoup de choses sages et nous disant de veiller à ce que maman se ménage. Il nous parla aussi de ce qu’il nous faudrait faire pour nos propriétés, et pour d’autres choses. Il appela Vonet et lui dit d’être bien gentil avec maman. Puis nous attirant vers lui, nous embrassa très tendrement. Nous nous dîmes au revoir. Lui et nous, étions émus. Qui sait ?…
Journal de Robert Congar, 6 janvier 1918

Mon cher petit papa mignon,
Nous nous inquiétons beaucoup car depuis le 27 avril nous avons pas de nouvelles de toi, mon petit papa mignon. Ce matin j’ai fait deux dessins que je t’envoie. C’est un général et une vache en train de manger. Aujourd’hui la bonne s’en est allée ce matin car sa mère s’en va dans le Midi et elle s’en va avec elle.[…] Il y a la mère Brinon en train de laver la vaisselle. Je t’envoie une fleur. Reçois de ton cher petit gars les meilleurs baisers du plus profond de son petit cœur.
Albert
D’Albert Després à son. père Albert-Jean, 10 mai 1918